Les AVB changent de Présidente

Le mot de la Présidente,

En mars 2023 ma bonne santé s’est brusquement altérée.
J’ai cessé de conduire sur la nationale et les départementales et surtout en ville. Je ne me déplace plus au chef-lieu ; je suis devenue sourde de toutes basses fréquences et n’ai jamais eu internet et autre réseau ; j’ai décidé de quitter la Présidence de notre association des Amis du Vieux Biran.
En accord avec Paulette PRADERE, vice présidente, nous espérions trouver la ou le jeune retraité(e) qui puisse régénérer les A.V.B. ; ainsi il y a eu un appel à candidature.
En conversation fin mars avec Cathy GIRARD, celle-ci a accepté de me remplacer en toute franchise et je l’en remercie vivement.  Dans les derniers jours d’avril, Michèle MARTIN s’est portée candidate pour se désister à la fin du mois d’août. Il n’y a pas eu d’autres candidates ou candidats.
Deux raisons pour lesquelles je suis enthousiasmée du choix de Cathy GIRARD.
– Elle a une solide formation de scout dont la devise est “Servir”.
Ils savent observer, écouter, trouver les solutions de jour comme de nuit ; Cathy fait partie des silencieuse qui agissent quand il faut.
– Cathy est Biranaise : elle est la 4iéme génération de femmes dont la filiation a commencé fin 19ième, quand son arrière grand-mère, Marie-Léonie, cuisinière au château de BONAS est venue avec son époux Joseph et sa famille acheter la petite propriété de “Martin Neuf”.
La fille aînée, la grand-mère de Cathy a une fille, Jeanine née en 1934 est la maman de Cathy.
Cette lignée directe a déroulé sa vie sur ce petit territoire entre le chemin de l’archevêque et la voix royale. J’ai découvert que Cathy aime BIRAN par sa façon d’accepter d’emblée la présidence ; un lien profond l’attache à la terre des ses grand-mères. Elle en a fait son terreau familiale.
J’ajoute une 3ième raison qui a son importance ; Cathy connaît bien la commune dans son évolution rurale, urbanisée et sociétale et assume son 3ième mandat au Conseil Municipal.
Grandie dans une famille généreuse et aidante, 3ième d’une fratrie de cinq, Cathy a le sens du collectif et du service.

Ma mission est terminée. Je remercie infiniment les personnes dévouées avec lesquelles j’ai travaillé pendant quasiment 30 ans. Je me retire avec le regret de na pas avoir résolu ou retrouvé ce que je cherchais. Mais, en ce qui concerne aujourd’hui, c’est qu’avec ma chère vice-présidente Paulette PRADERE, nous nous réjouissons de voir la Présidence des A.V.B. rajeunir.

Charlotte.